Cinq dents cassées lors d'un jeu dangereux au hockey: "Des frais pouvant aller jusqu'à plus de 10.000 euros !"

Elias a perdu cinq dents et deux nerfs ont été touchés après avoir reçu un stick en plein visage. Ses parents déplorent un manque d’indemnisation de la part de l’assurance de la fédération.

Le protège-dents (obligatoire en hockey) n'a pas permis de limiter la casse.
Le protège-dents (obligatoire en hockey) n'a pas permis de limiter la casse. ©D.R.
Cinq dents cassées et deux nerfs touchés, c’est le bilan médical d’Elias suite à un jeu dangereux survenu lors d’un match de hockey de son équipe, le Primerose, contre le Wolvendael H.C à Berchem Sainte-Agathe. Les faits remontent au 17 septembre dernier. Il avait...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...