Cinq personnes étaient en hypothermie et l'une d'entre elles présentait des symptômes d'hypothermie sévère. Les éoliennes Northwester 2 ont dû être arrêtées pour l'opération de sauvetage. Ce sont les migrants eux-mêmes qui ont sollicité les secours. Leur petite embarcation dérivait à proximité du parc éolien, lequel a donc dû être fermé pour leur venir en aide. 

Au final, 24 migrants ont pu être secourus. Dix-neuf d'entre eux ont été emmenés à la base navale de Zeebruges par un patrouilleur de l'armée belge. L'hélicoptère de sauvetage a emmené les cinq personnes en hypothermie au poste médical d'intervention de la base, puis à l'hôpital.