Actuellement, seuls 57 % des trains sont équipés d’un système de climatisation là où, chez nos voisins, ce pourcentage dépasse les 90 %. "La proportion de trains climatisés va encore augmenter avec l’arrivée progressive des voitures M7 au cours des prochaines années", prévient Vincent Bayer, porte-parole de la SNCB. Au total, 445 nouveaux trains à double étage M7 ont été commandés - certains sont déjà en service - et la totalité devrait avoir été mise en service en 2023. Elles remplaceront les rames M4, non climatisées.

Actuellement, les trains climatisés sont essentiellement utilisés sur les lignes IC, soit ceux dans lesquels les passagers sont les plus nombreux. "Les autres trains sont surtout exploités en renfort de la flotte pendant les heures de pointe (trains P), sur des lignes qui font des arrêts fréquents. Ils sont généralement fréquentés par des voyageurs qui parcourent des distances plus courtes."