Un peu plus de 37.000 ménages sont toujours sans électricité, dans les provinces de Liège et du Brabant wallon. Les opérations de pompage sont toujours en cours et plusieurs demandes d’expertise ont été lancées pour vérifier la stabilité des bâtiments. L’eau est, en revanche, à nouveau potable dans la totalité des communes.

Du côté de Verviers, les foyers sinistrés resteront sans électricité pour une longue durée. “L’électricité revient progressivement mais le travail risque d’être encore long car tous les compteurs qui ont été immergés doivent être remplacés, avant que l’électricité ne puisse être rétablie dans la rue”, explique la bourgmestre Muriel Targnion.

Dans le Brabant Wallon, 279 cabines électriques sont encore inondées et ne sont pas accessibles aux équipes techniques, laissant dès lors 20.000 clients sans électricité.

Les lignes électriques sont remises en service dans les provinces de Namur et de Luxembourg.

Aucun train entre Namur et Gembloux

Aucun train ne pourra circuler entre Namur et Gembloux avant le lundi 26 juillet. Environ 80 % des lignes dans les provinces de Liège, Namur et Luxembourg souffrent toujours des conséquences des intempéries. Dans le Hainaut, environ 30 % des lignes sont encore touchées par des perturbations, pour 45 % du réseau impacté au niveau national.

Le trafic reprendra progressivement sur les lignes touchées entre ce lundi 19 juillet et le 30 août prochains. Les trains rouleront à vitesse réduite à certains endroits. Là où le trafic ferroviaire ne peut pas encore reprendre, des bus de remplacement seront mis en circulation.

Malgré la décrue entamée, les problèmes rencontrés au niveau du réseau fixe dans les régions de Liège, de Verviers et de Rochefort “ne pourront pas être résolus tout de suite”, indique samedi Proximus. L’opérateur offre dès lors un forfait de 50 Gb de données mobiles à ses clients dans les zones touchées.

Orange Belgium offre également 5Gb de données mobiles à ses clients sinistrés, et Base rend gratuite la consommation mobile sur l’ensemble du territoire jusqu’au 31 juillet inclus.

Le réseau routier encore paralysé

La mobilité reste fortement perturbée dans toutes les provinces wallonnes avec des tronçons routiers toujours fermés à la circulation. Si des inspections ont déjà pu être entamées sur certaines zones redevenues sèches, il est par contre toujours nécessaire d'attendre que l'eau se retire à de nombreux endroits pour pouvoir dresser des bilans plus précis et intervenir. Certains axes pourraient ainsi rester fermés durant plusieurs semaines.

Il est recommandé d’éviter la Province de Liège à cause la fermeture de la liaison E25-E40/A602 par le tunnel de Cointe. Pour les usagers en transit venant de Luxembourg vers Liège, il est demandé de continuer sur l’E411/A4 vers Namur, pour reprendre la direction Liège sur l’E42/A15 via l’échangeur de Daussoulx. Pour les usagers en provenance de l’Allemagne et des Pays-Bas qui veulent rejoindre le Luxembourg, il est demandé de continuer sur la E42/A15 en direction de Namur et de reprendre la direction de Luxembourg.

Toutes les infos sont accessibles sur le site sofico.org.