À l’occasion de la Journée internationale des droits de l’enfance qui a lieu ce vendredi, 16 services d’accompagnement en accueil familial signalent que plus de 600 enfants sont en attente d’une famille qui pourrait les accueillir. Ces associations lancent donc un appel à destination de ceux qui souhaiteraient se lancer dans ce beau projet.

"On reçoit beaucoup de demandes pour des solutions d’accueil d’urgence mais aussi à moyen et à long terme pour des enfants qui vivent des situations de souffrance et sont retirés à leur famille par des services d’aide à la jeunesse. Pour le moment, près de 600 enfants sont en attente d’une famille. C’est rare d’arriver à un nombre si élevé", explique Guy De Backer, porte-parole de l’association Famille d’accueil.

La durée d’un accueil peut varier de quinze jours (on parle alors d’une situation d’urgence) à plusieurs années. Dans de nombreux cas, l’accueil perdure jusqu’à la majorité de l’enfant.

Selon Guy De Backer, la formule a fait ses preuves et est extrêmement positive pour la majorité des enfants. "Le rôle d’une famille d’accueil est de changer la vie d’un enfant en lui offrant un milieu stable et aimant dans lequel se poser ou grandir. Pour les familles, c’est une charge immense et tellement simple à la fois. Et on constate que ça marche ! Une étude universitaire a montré que 76 % des enfants placés en famille d’accueil réussissent très bien à l’école et 90 % déclarent être satisfaits de leur situation. Malheureusement on constate que trop peu de familles se proposent soit par manque d’information, soit par crainte."

Pas besoin d’être en couple ou d’avoir des enfants pour être candidat à l’accueil. Toutes les configurations familiales sont acceptées. Il n’y a pas non plus de conditions spécifiques à remplir. "Tout type de famille ou de personne peut se proposer. Le plus simple est de prendre contact avec un des seize services que compte le pays. Un professionnel pourra ensuite réorienter les personnes en fonction du type d’accueil qu’elles souhaitent fournir à court, moyen ou long terme."

Les personnes intéressées peuvent consulter le site www.familledaccueil.be.