Après les décisions drastiques prises par le gouvernement fédéral, vendredi soir, de nombreuses voix se sont élevées durant le week-end pour critiquer des mesures jugées trop contraignantes. Notamment à l’égard d’un Horeca déjà mal en point à la suite de la fermeture imposée du 14 mars au 8 juin. Un secteur qui s’était adapté, à coups de millions d’euros, pour favoriser le retour des clients dans les cafés et restaurants mais qui, aujourd’hui, doit à nouveau afficher portes closes.

Une fermeture qui pourrait préfigurer un reconfinement plus strict encore dans 15 jours, si les courbes de contaminations ne fléchissent pas. Et auquel une grande majorité de la population ne semble finalement pas être réticente.

Selon un sondage réalisé par nos soins auprès de presque 4 000 de personnes, un peu plus de 7 répondants sur 10 (73,5 %) se sont déclarés favorables à un reconfinement complet, à savoir identique à celui vécu entre le 18 mars et le 4 mai. Seulement 1 répondant sur 4 (26,5 %) y étant opposé.

Un sondage qui n’a évidemment pas la prétention de se vouloir scientifique mais permet de dresser un instantané de ce que pense une partie des Belges sur les mesures à prendre pour lutter contre la pandémie de coronavirus.

Plus de 7 personnes sur 10 seraient donc prêtes à mettre leur liberté personnelle de côté durant une certaine période si cela avait pour conséquences de mettre fin plus rapidement à cette deuxième vague de l’épidémie de covid-19 dans notre pays.

Faut-il, oui ou non, confiner plus strictement la Belgique que ce que le gouvernement a décidé ce vendredi 16 octobre ?

Votes clôturés

Oui, il faut reconfiner complètement 73,5%
Non, il ne faut pas reconfiner 26,5%

5203 votes