Cette fois, les autorités ont pris des décisions plus strictes que celles conseillées par le GEMS, groupe d'expert qui conseille le gouvernement. 

Et parmi les mesures plus strictes lors de ce nouveau tour de vis, il y a notamment la culture qui se retrouve une fois fermé. Si vous voulez vous rendre dans des salles de spectacles ou de cinéma, jusqu'à nouvel ordre et dès ce dimanche 26 décembre, vous trouverez porte close. 

Une mesure qui a fâché l'humaniste Maxime Prévot.

"Cette fois il n’y a plus de place pour le doute: la culture a été sacrifiée. Abandonnée par nos gouvernants actuels. Les théâtres, salles culturelles et artistes sont pourtant essentiels à la santé mentale! Hier encore j’étais dans un théâtre.Sans risque particulier.Quel gâchis !" , a pesté le bourgmestre de Namur sur Twitter.