Abattages rituels: la vidéo accablante de Gaia

Michaël Kaibeck Publié le - Mis à jour le

Belgique

L'association de défense des animaux a pu filmer dans 11 abattoirs belges les abattages rituels musulmans. Il en ressort un constat accablant.


Attention, ces images peuvent choquer la sensibilité de certaines personnes, notamment des enfants


BRUXELLES En Belgique, l'étourdissement des animaux est obligatoire lors de l'abattage des animaux. La seule exception concerne les abattages rituels. Le rite musulman veut que l'animal soit égorgé à vif. Gaia a pu filmer les procédures en vigueur dans 11 abattoirs en Belgique et vient de présenter ce film à la limite du soutenable. On y voit des animaux qui restent conscient durant de nombreuses minutes après l'égorgement et qui souffrent inutilement.

En outre, à part l'égorgement à vif, aucune autre caractéristique du rite musulman n'est respectée. Le sacrificateur est rarement musulman, les animaux voient leurs congénères se faire égorger, les animaux souffrent, ne sont pas orientés vers La Mecque et fin du fin, selon Gaia, ces animaux abattus selon le rite halal se retrouvent bien souvent dans le circuit de distribution classique sans aucune mention adressé au consommateur.

Gaia demande que ces pratiques cessent et réclame l'étourdissement obligatoire pour les abattages rituels comme cela se pratique déjà en Suisse et en Angleterre.

Toute l'enquête ce jeudi dans La Dernière Heure.

© La Dernière Heure 2009



Attention, ces images peuvent choquer la sensibilité de certaines personnes, notamment des enfants

Michaël Kaibeck