Jozef Chovanec est mort en février 2018 après une intervention policière dans une cellule de l'aéroport de Charleroi. Selon la présidente slovaque, il est inquiétant qu'il n'y ait pas eu d'enquête sérieuse sur ce décès.

C'est pourquoi elle a suggéré à la famille de Jozef Chovanec qu'un expert slovaque fasse partie de l'équipe de d'enquête belge, et ce afin de renforcer la crédibilité de l'enquête, indique-t-on.

La présidente slovaque demandera au gouvernement belge d'examiner sa requête.