Belgique Alain Destexhe appelle à une droitisation du MR pour "sortir du consensus mou".

Ce samedi, dans La DH, Theo Francken, plaidait pour un MR de droite décomplexée, très restrictif sur l’immigration illégale. Il a été entendu par Alain Destexhe, député bruxellois aux sorties souvent controversées.

Vous êtes d’accord avec l’analyse de Theo Francken ?

"J’ai lu son interview et je suis d’accord avec tout ! La N-VA amène des sujets importants dans le débat. J’espère qu’en 2019, ils seront au gouvernement : c’est le meilleur moyen de mettre le confédéralisme au frigo."

C’est paradoxal…

"Les partis de gauche envoient un message désastreux à la Flandre, qui fait le lit du confédéralisme. Un exemple récent : André Flahaut a tweeté son admiration pour le modèle cubain, et deux jours plus tard, le PS en fait sa tête de liste."

(...)