La banque norvégienne Sumo Finans a comparé les revenus des chefs de gouvernement du monde entier, mais également ceux des monarques. Selon les résultats de son enquête, il apparaît qu'Alexander De Croo se situe à la 10ème place des chefs de gouvernements les mieux payés du monde. Il se hisse même dans le top 3 des chefs de gouvernement les mieux payés de l'Union européenne. Seule la chancelière allemande Angela Merkel et ses 310.000 euros annuels et Xavier Bettel, le Premier ministre luxembourgeois et ses 234.000 euros font mieux que lui.

En réalité, comme nous vous l'expliquions dans un précédent article, le salaire d'Alexander De Croo est public et se divise en trois parties. Primo, 226 871 € de traitement annuel, secundo, 699,88 € par mois de frais de représentation, et enfin, 1 749 € de frais de logement et domestiques.

Même si le salaire du Premier ministre peut paraître élevé à la vue de ce classement, le libéral flamand est en réalité rémunéré à la même hauteur que les 7 autres vice-Premiers ministres, à savoir Georges Gilkinet (Ecolo), Vincent Van Peteghem (CD&V), Petra De Sutter (Open Vld), Sophie Wilmès (MR), Pierre-Yves Dermagne (PS), Franck Vandenbroucke (SP.A) et Vincent Van Quickenborne (Open Vld).

Pour la petite histoire, le chef de gouvernement le mieux payé du monde n'est autre que Hassanal Bolkiah, le sultan de Brunei qui gagne la coquette somme de... 1,6 milliard d'euros par an ! Le président américain Joe Biden se retrouve, lui, à la cinquième position, avec 336.000 euros par an.

Et les monarques?

Cette fois, le sultan de Brunei (qui est donc à la fois roi et chef du gouvernement) ne se situe qu'à la deuxième place. Il est devancé par un autre monarque du même continent : le roi d'Arabie saoudite. Salmane ben Abdelaziz Al Saoud gagne ainsi.. 8 milliards d'euros par an ! 

Le roi Philippe, lui, se classe en 12ème position, avec 12 millions d'euros par an. Il gagne ainsi moins que la reine Elizabeth II d'Angleterre (100 millions d'euros par an) et que les monarques de Suède et de Norvège. Là encore, aucune réelle surprise étant donné que le montant de la dotation royale est rendu public chaque année.