MM. De Croo et Vandenbroucke ont rencontré la direction de l'établissement ainsi que les chefs des services des urgences et des soins intensifs. Ils se sont aussi entretenus avec le personnel de ces départements avant d'achever leur visite par les laboratoires ont sont analysés les tests corona.

A deux jours d'un nouveau comité de concertation prévu vendredi, le Premier ministre s'est dit mercredi inquiet de l'augmentation ces derniers jours du nombre d'hospitalisations en raison de contaminations au Covid-19.

Il a jugé important de juguler cette hausse afin de garantir la poursuite des autres soins hospitaliers. Les mesures nécessaires seront prises, a-t-il assuré.

M. De Croo estime aussi qu'il convient de ne pas sous-estimer la pression qui pèse dès à présent sur le personnel hospitalier, déjà mis à rude épreuve lors de la première vague de la pandémie au printemps.

Dans l'après-midi, MM. De Croo et Vandenbroucke visiteront également l'hôpital universitaire d'Anvers (UZA).