L'inauguration mercredi du nouveau bâtiment de 650 m² du centre IPAFME du zoning des Isnes (Gembloux) a été l'occasion pour le Ministre Willy Borsus, vice-président du Gouvernement wallon et en charge de l'IFAPME, de dévoiler des mesures liées au Plan de Reconstruction de la Wallonie.

Les apprenants et apprenantes dans les formations des secteurs de la Construction, de l'Electronique et du Bois vont recevoir une prime de 2 000 euros (700 la 1e année, 600 la 2e et 700 la 3e) mais aussi un Passeport Drive, à savoir un chèque permis de conduire. La Wallonie prendra en charge le paiement total des frais liés à l'apprentissage et à l'examen du permis de conduire.

Depuis le lancement de la campagne le 15 mars, 140 jeunes ont sollicité ce Passeport Drive, dont Sophie et six autres apprenants qui ont reçu le leur, d'une valeur de 2 099,50 euros, des mains du ministre. "Je termine la formation pour être carreleuse", explique la jeune fille de 25 ans. "J'habite à Huy et pour être au centre IFAPME à 9h, je dois prendre un bus à 6h53. Je suis aussi en stage et je dépends souvent de collègues pour les déplacements. La somme que je vais économiser pourra être consacrée à l'achat d'une voiture."

Voilà un coup de pouce bienvenu au moment de chercher un stage ou un emploi, confirme le ministre. "Nous voulons aussi encourager les jeunes à faire le choix d'un métier porteur de perspective et qui contribue aux objectifs sociétaux de la Wallonie", ajoute-t-il.

Toujours selon Willy Borsus, la construction comptait près de 85 000 emplois en Wallonie en 2020 et 3 500 emplois étaient vacants fin 2021. Par ailleurs, la Confédération estime que près de 5 000 travailleurs supplémentaires sont nécessaires pour l'exécution du Plan de Relance et pour la reconstruction à la suite des intempéries de l'été 2021.