On vous parlait cette semaine des tentatives de phishing par SMS, d'escrocs se faisant passer pour Bpost, cette fois-ci il semblerait que les utilisateurs de PayPal soient les nouvelles proies d'arnaqueurs. Selon Geeko, PayPal est aussi victime d'une gigantesque tentative de phishing mais par mail.

Se faisant passer pour PayPal, les escrocs prétendent que votre compte est actuellement limité et que s'il n’est pas vérifié dans les 48 heures, il sera définitivement fermé et un montant de 49,99 € sera alors prélevé sur son compte.

Si vous recevez un tel mail, il s'agit d'une arnaque ! Vérifiez toujours les adresses des expéditeurs, et ne cliquez sur aucun lien douteux pour éviter de vous faire arnaquer.