Alors que les tempêtes Ciara et Dennis ont soufflé sur les terres du plat pays ces deux dernières semaines, une nouvelle dépression est attendue.

Une nouvelle tempête frappera-t-elle la Belgique ce week-end? C'est probable, selon Frank Duboccage, un météorologue flamand, interrogé par nos confrères de HLN.

Dennis vient tout juste de quitter le territoire belge, après avoir causé quelques dégâts, notamment au Palais des Congrès de Liège . Ciara a frappé le pays une semaine plus tôt. Et il se pourrait que nous ne connaissions pas de répit: " Nous supposons pour l'instant que des rafales de vent d'environ 80 à 90 kilomètres par heure peuvent se produire ", explique le spécialiste.

Par contre, il y a de fortes chances que ce phénomène météorologique ne réponde pas aux critères attribués à une tempête. Pour rappel, il faut que cette dépression atmosphérique crée un vent de force 9 ou supérieur sur l'échelle de Beaufort. Toutefois, le météorologue met en garde: " Pour Dennis, on ne pensait pas non plus que les vents seraient finalement si puissants, et finalement ce fut le cas. Et par endroits, et à certains moments, la tempête Dennis a été plus forte que Ciara. "

C’était notamment le cas du côté de Zaventem, où la tempête Dennis a soufflé à 101 km/h ce dimanche. “La grande différence entre Ciara et Dennis, c’est que la seconde a été beaucoup plus courte, analyse Pascal Mormal, météorologue à l’IRM. Elle a aussi fait moins de dégâts car les arbres et les éléments les plus vulnérables avaient déjà été balayés par Ciara.

Mais là où Dennis a participé à un record, c’est au niveau des températures. “On a observé un pic à 16,6 degrés à Uccle, soit le 16 février le plus chaud jamais enregistré”, note-t-il.

Et c’est donc une tempête nommée Ellen qui pourrait venir souffler sur la Belgique ce week-end. “À ce stade, elle est sensiblement moins menaçante que les deux autres et il n’est même pas sûr qu’on puisse parler de tempête, confirme Pascal Mormal. Nous allons d’office connaître un bon coup de vent, mais il est toujours difficile d’être sûr aussi longtemps à l’avance.

Un coup de vent qui viendra ponctuer une semaine maussade. “Mis à part mercredi qui sera plus ensoleillé avec des températures de saison, le vent sera assez soutenu et on doit s’attendre à de la pluie presque tous les jours.

Le printemps arrive, rassurez-vous.