Invité du JT de 13h de la RTBF, le porte-parole interfédéral de la lutte contre le Covid-19 a adressé un message aux Belges qui voudraient enfreindre les règles pour la période de Noël : "Ce que je voudrais dire aux gens qui vont aller à l’encontre des règles parce qu’il y en aura forcément, c’est : par pitié, faites attention. S’il y a quatre ou cinq personnes chez vous et je n’espère pas 10 ou 15 comme on peut le voir parfois, gardez vos distances, essayez d’aérer, prenez les gestes barrière nécessaire pour qu’il n’y ait pas un vilain cadeau de Noël huit jours plus tard".

Si la situation dans les hôpitaux s'améliore, le virus est toujours présent en Belgique et les autorités cherchent à tout prix à éviter une troisième vague. Le dernier comité de concertation a décidé de lâcher un peu la bride, notamment avec la réouverture des commerces non-essentiels, mais les mesures de contacts sont toujours strictes et aucun assouplissement n'a été annoncé pour les fêtes de fin d'années. 

Une décision que salue Yves van Laethem : "Le politique a choisi un risque quasi-zéro en n'autorisant pas plus de personnes pour les célébrations de Noël, entre autres. C’est une volonté, extrêmement stricte mais que l’on peut comprendre vu la situation actuelle".