A la suite des récents événements en France, aux perquisitions menées ces derniers jours en Belgique et au décès confirmé du cerveau présumé des attentats de Paris, Abdelhamid Abaaoud, un renforcement des mesures de sécurité a été opéré en Belgique, et plus particulièrement à Bruxelles, indique vendredi le Centre de crise, qui appelle la population à faire preuve d'une vigilance accrue. L'Organe de coordination pour l'analyse de la menace (Ocam) a réalisé une actualisation de son évaluation de la menace et confirme au niveau 3 (sur une échelle de 4) le niveau d'alerte terroriste. Ce qui signifie une "menace possible et vraisemblable".

Il est dès lors demandé "à chacun une vigilance accrue afin de contribuer à la sécurité de tous, dans des lieux à forte concentration de personnes et en particulier à Bruxelles lors des concerts et grands événements, dans les gares et les aéroports, les transports en commun ainsi que dans les lieux à forte concentration commerciale", précise le Centre de crise.

Il est également demandé "aux personnes se rendant dans ces lieux de faciliter et de respecter les contrôles qui seront organisés".

Ces recommandations de vigilance valent sur l'ensemble du territoire et plus particulièrement à Bruxelles.

"La menace est prise très au sérieux par les autorités et services de sécurité qui suivent en continu la situation. Afin de respecter les enquêtes judiciaires en cours, aucun détail supplémentaire ne sera donné", conclut le Centre de crise.