Belgique

Des perquisitions ont eu lieu à Schaerbeek ce mardi. Elles ont mené à la découverte d’un engin explosif contenant entre autre des clous, annonce le Parquet. Les enquêteurs ont également découvert des produits chimiques et un drapeau de l’Etat Islamique.

L'enquête sur les auteurs des attentats qui ont frappé Bruxelles est "toujours en cours", les autorités craignant qu'il y "ait encore des personnes dans la nature", a indiqué le ministre belge des Affaires étrangères.

Un homme repéré sur les images des caméras de surveillance de Brussels Airport est activement recherché.


Le procureur fédéral belge, Frédéric Van Leeuw, avait expliqué plus tôt dans la journée qu'un juge d'instruction avait été saisi très rapidement "afin de mettre tout en oeuvre pour essayer de retracer les auteurs éventuels (des attentats, ndlr) et de voir si il n'y a pas encore d'autres auteurs en fuite".

Il a expliqué que plusieurs unités de police étaient mobilisées pour "regarder les images des caméras" de surveillance de l'aéroport international de Bruxelles.

Le parquet de Paris ouvre une enquête en France

Le parquet de Paris a ouvert une enquête sur les attentats de Bruxelles, dans lesquels plusieurs Français ont été blessés mardi, a-t-on appris de source judiciaire. L'ouverture de cette enquête par la justice française répond à une procédure classique, du fait de la présence de huit Français blessés dont trois grièvement parmi les victimes des attentats de Bruxelles, qui ont fait une trentaine de morts et plus de 200 blessés.