La Belgique voit depuis plusieurs jours la moyenne des contaminations quotidiennes grimper, mettant un terme aux tendances à la baisse observées pendant une semaine. Ce jeudi 10 septembre, les hospitalisations, autre indicateur attentivement étudié par les experts, sont également reparties à la hausse. "Il faut être vigilant, mais il ne faut pas trop se faire de soucis, a estimé le biostatisticien, Geert Molenberghs, sur Radio 1. Nous devons comprendre à temps ce qui est en train de se passer."

Selon le spécialiste, il s'agit d'une situation à laquelle les autorités sanitaires s'attendaient, notamment en raison des retours de vacances à l'étranger. Et la hausse du nombre de contaminations pourrait se poursuivre, suite à la réouverture des écoles. "On n'a pas encore pu observer les conséquences de la rentrée dans les chiffres, cela devrait commencer la semaine prochaine", a détaillé l'expert.

M. Molenberghs a tenu également à préciser qu'actuellement un grand nombre de personnes se faisaient tester, mais que le taux de positivité restait assez bas (nombre de tests positifs sur l'ensemble des tests réalisés). "Le taux de positivité a grimpé de façon très importante à la fin du mois de juillet. On observait à ce moment un taux de positivité dans certains quartiers anversois allant jusqu'à 30 à 50%, a-t-il expliqué. Or, actuellement, ce n'est pas du tout le cas. Le taux est généralement de 1,5% pourcent dans les provinces, sauf à Bruxelles où il s'élève à 5%."

Cependant, même s'il relativise, l'expert reconnaît que les chiffres doivent diminuer. Pour cela, faudrait-il envisager de durcir à nouveau les mesures sanitaires ? "Adopter des règles plus strictes, comme par exemple un rétrécissement de la bulle, je ne pense pas que ce soit nécessaire pour le moment, a conclu Geert Molenberghs sur Radio 1. En plus, ce ne serait pas bien accueilli par la population. Avec les mesures actuelles, nous pouvons y arriver. Continuer à les respecter est une bonne et peu coûteuse manière d'éviter un nouveau lockdown."

© IPM Graphics