Fin avril 2020, en pleine crise sanitaire, le gouvernement Wilmès avait promis un masque en tissu pour chaque Belge. Le ministère de la Défense avait alors lancé un appel d'offres public et avait finalement choisi deux entreprises: la luxembourgeoise Avrox et la gantoise Tweed&Cotton. La première s'était vu attribuer une livraison de 15 millions de masques, tandis que la seconde en fournirait 3 millions. La plupart des masques ont maintenant été distribués par les pharmacies. 

Le parquet de Bruxelles a ouvert une enquête sur cet achat à Avrox en juin, après que plusieurs entreprises ont fait valoir qu'elles s'estimaient injustement exclues de l'appel d'offres. Des questions s'élevaient sur la société et son expérience. Il s'agit d'une enquête sur, entre autres, sur des faux et usage de faux, fraude, blanchiment d'argent et l'entrave à la liberté de vente aux enchères ou d'enregistrement. Un manager d'Avrox a été interpellé mercredi à Cannes dans le sud de la France. Ludivine Dedonder a dit jeudi ne pas pouvoir commenter l'enquête elle-même, mais "il va sans dire que le ministère et moi suivons de près l'évolution", a-t-elle répondu à la Chambre. 

"Celle-ci ne vise pas la Défense et le département collabore à l'enquête", a-t-elle assuré. Lorsqu'elle a pris ses fonctions en octobre dernier, Mme Dedonder a demandé toutes les informations concernant l'appel d'offres, et selon la Cour des comptes et le Conseil d'État, la Défense a respecté les règles, a déclaré la ministre. Il est cependant possible qu'Avrox ait fourni de faux certificats pour remporter l'appel d'offres, a-t-elle ajouté, bien qu'il soit "prématuré de se prononcer à ce sujet". Georges Dallemagne a annoncé dans sa réplique que son parti demandera une commission d'enquête parlementaire sur la question. "On vous a menti", a-t-il lancé. 

"Je n'oublierai pas qu'au moment où nous essayions de sauver des vies, il y avait des escrocs qui ont profité de l'urgence et de la confiance du parlement, du gouvernement et des institutions pour gagner beaucoup d'argent."