Le milliardaire a réaffirmé hier qu’il paierait ses impôts en France

BRUXELLES Le magnat du luxe Bernard Arnault a réaffirmé, hier dimanche, qu’il continuerait “comme tous les Français” à payer ses impôts en France. Pour mémoire, La Libre Belgique révélait samedi que le milliardaire avait introduit une demande pour obtenir la nationalité belge. La nouvelle a fait l’effet d’une bombe chez nos amis français où le débat sur la taxation des super-riches fait rage.

“Je suis et je resterai fiscalement domicilié en France et, à ce titre, je remplirai, comme tous les Français, l’ensemble de mes obligations fiscales” , a déclaré Bernard Arnault à l’agence française AFP , précisant que sa “démarche personnelle engagée depuis plusieurs mois” en Belgique “ne doit faire l’objet d’aucune interprétation politique”. “Notre pays doit compter sur la contribution de chacun pour faire face à une crise économique profonde dans un cadre budgétaire particulièrement contraint.”

Le milliardaire français est pourtant très proche de la Belgique. Un argument qu’il avait d’ailleurs avancé via son porte-parole avant-hier samedi : “M. Arnault, originaire du nord de la France (Roubaix, NdlR), a de nombreux liens avec la Belgique tant sur le plan personnel et familial que sur le plan professionnel.” Le milliardaire est en effet propriétaire d’une résidence à Uccle, depuis la fin de l’année passée. Il dispose aussi d’un bien à Paris et à Londres.



La maison uccloise de Bernard Arnault Crédit: Google Street View


“M. Arnault m’avait contacté pour afficher son désir d’acquérir un bien à Uccle. C’est chose faite depuis novembre 2011. Et c’est une très bonne chose pour la commune et, plus largement, pour Bruxelles” , nous apprenait hier le bourgmestre de l’entité Armand De Decker. “Il vient d’ailleurs très régulièrement à Bruxelles. Environ trois ou quatre fois par mois” , poursuit le maïeur libéral, balayant l’éventualité d’une possible fuite vers Monaco d’ici à quelques mois ou années. “J’ai eu Bernard Arnault récemment au téléphone, il soutient qu’il ne déménagera jamais à Monaco. “C’est bien pour y passer une soirée, pas pour y vivr e”, m’a-t-il dit.”

Malgré les propos rassurants tenus par le milliardaire hier, il semble difficile de comprendre en quoi le fait de bénéficier de la nationalité belge pourrait faciliter un investissement “sensible” en Belgique, comme l’a assuré un proche du patron du groupe LVMH samedi, toujours à l’AFP . “Il semblerait que Groupe Arnault ait le projet d’investir en Belgique dans un domaine qui doit être sensible” et qui “serait facilité par le fait que Bernard Arnault” obtienne la nationalité belge, affirmait cette source, évoquant un possible lien avec son ami et partenaire d’affaires Albert Frère. “À partir du moment où on parle de développement en Belgique, on peut se poser naturellement la question de savoir si c’est avec et chez Albert Frère” , a-t-il ajouté.

À ce sujet, il nous revient encore que Bernard Arnault chercherait un terrain à construire sur Bruxelles, en bordure du bois de la Cambre plus exactement… Il aurait déjà mandaté un architecte pour élaborer les plans. Pour y faire construire un nouveau siège social ? LVMH dispose déjà d’une antenne bruxelloise, dans la Blue Tower – par ailleurs en vente – en haut de l’avenue Louise.



© La Dernière Heure 2012