A Linkebeek, deux élus PS disent ne pas s'inscrire à 100 pc dans
l'appel, selon Damien Thiéry

BRUXELLES Le texte sur le sort de BHV adressé à l'initiative
du bourgmestre non-nommé de Linkebeek Damien Thiéry (MR-FDF) aux
mandataires francophones des 35 communes de Hal-Vilvorde ne récolte pas
le soutien immédiat escompté, rapporte mardi Le Soir.

PS et cdH temporisent pendant que les négociateurs travaillent. Ainsi
à Linkebeek, deux élus PS disent ne pas s'inscrire à 100 pc dans
l'appel, selon Damien Thiéry.

A Rhode-Saint-Genèse, la bourgmestre cdH Myriam Delacroix considère
que la note du formateur Elio Di Rupo ne consacre pas la scission
pure et dure de BHV et qu'il n'y a donc pas lieu de réclamer
l'élargissement de Bruxelles.

Le texte rappelle aux présidents des partis francophones leurs
engagements de 2006 et 2007 concernant l'élargissement de Bruxelles.

© La Dernière Heure 2011