Le ministre de la Santé publique Frank Vandenbroucke l'a indiqué mardi en commission de la Chambre, à la suite d'une question du député Open Vld Robby De Caluwé. Selon ce dernier, un arrêté royal en ce sens est en préparation.

On pense ici aux citoyens qui sont allergiques à certaines substances contenues dans le vaccin, par exemple. Ils devraient bientôt pouvoir bénéficier de tests PCR gratuits pour faciliter cette étape, vu qu'ils ne peuvent pas bénéficier de la vaccination (gratuite) pour des raisons de santé.

Ceux qui ne sont pas vaccinés peuvent obtenir un Covid Safe Ticket, ou un certificat Covid numérique, s'ils prouvent à l'aide d'un test ne pas être porteurs du virus, ou être rétablis après avoir été malade.