Les présidents de la N-VA et de Vooruit s'entendent bien, ce n'est pas un secret. De plus en plus, la rumeur d'un partenariat entre les nationalistes et les socialistes enfle, en vue des élections de 2024. Et ce lundi, Het Laatste Nieuws rapporte un fait qui semble confirmer la bonne entente et le rapprochement entre Bart de Wever et Conner Rousseau. Nos confrères expliquent que le jour de l'annonce de la démission de Joachim Coens de la présidence du CD&V, vendredi dernier, Bart de Wever et Conner Rousseau ont dîné ensemble à Anvers.

Leur rendez-vous dans un "restaurant branché" aurait duré deux heures et demie, selon le quotidien flamand, qui a reçu confirmation de la part du propriétaire de l'établissement où les deux hommes ont mangé. Ont-ils discuté des résultats du sondage de la VRT qui a poussé Joachim Coens à quitter son poste de président de parti ? Sondage qui donne le N-VA comme deuxième parti flamand, avec 22,4% des intentions de vote juste derrière le Vlaams Belang (22,9%), et Vooruit en troisième place, qui continue de monter dans les intentions de vote. Rien n'a fuité sur le(s) sujet(s) de conversation de Conner Rousseau et Bart de Wever, mais on peut souligner qu'il est peu courant que deux présidents de partis importants se retrouvent seuls autour d'un repas, surtout dans un moment si particulier.

Les deux hommes politiques ont des intérêts communs, comme le résumait le politologue Carl Devos auprès de La Libre le 2 mai dernier: "Bart De Wever, qui sera sans doute incontournable aux élections de 2024, aura besoin de Vooruit pour conclure un accord avec le PS au niveau fédéral et concrétiser son grand dessein institutionnel. Et Conner Rousseau, c’est son ambition, aura besoin de Bart de Wever pour entrer au gouvernement flamand. Mais pas à n’importe quel prix". 

La trame d'un "deal" entre les deux présidents de partis se dessine doucement, et Egbert Lachaert l'a même un peu confirmé sur le plateau de VTM dimanche après-midi. Il a parlé d'une "alliance entre les socialistes et les nationalistes flamands" en préparation.