Belgique

La production est à l'arrêt jusque lundi matin à 6h chez Bosch Tirlemont, entreprise leader qui produit quotidiennement 300.000 essuie-glaces et bras d'essuie-glaces et qui a annoncé jeudi la suppression de 410 emplois. Un nouveau contact entre direction et syndicats aura lieu ce jour-là. L'équipe de l'après-midi avait déjà débrayé pour 24 heures mercredi, après l'annonce de l'organisation d'un conseil d'entreprise extraordinaire. "Les travailleurs sont dévastés", explique Georges Jacquemin du syndicat chrétien. 

"L'entreprise emploie en outre de nombreux couples. L'étalement de la restructuration sur six ans adoucit cependant quelque peu la situation et donne davantage de chances à une reprise du travail."

Selon le syndicaliste, quelque 90 contrats intérimaires et temporaires disparaîtront en plus d'ici la fin de l'année.