Belgique

Fin décembre, 270 militaires partaient en mission en Estonie équipés de cagoules datant de 1951. Depuis, la marque Damart a proposé de leur fournir gratuitement des cagoules neuves, mais la Défense a refusé ce geste. Le syndicat militaire ACMP-CGPM critique vivement les raisons de ce choix et pointe du doigt la vétusteté d'autres éléments de l'équipement mis à la disposition des militaires sur place.

Les 270 militaires belges qui participent à la mission de l'OTAN Forward Presence en Estonie craignent le froid, si bien que le commandement a prévu des cagoules. Et pour cause, les températures frôlent parfois les -10 degrès cette semaine. Problème, les cagoules en question datent de 1951, remontant à la guerre de Corée.

{{1}}

Le syndicat militaire ACMP confirme ce problème vestimentaire: "L'opération est prévue depuis (...)