Un accord a été conclu lundi entre le groupe aéronautique allemand Lufthansa, maison-mère de Brussels Airlines, et le gouvernement allemand sur un paquet de mesures de soutien, annonce lundi matin l'agence de presse DPA.

Lufthansa fait face à d'importantes difficultés financières à la suite de la crise du coronavirus et de la mise à l'arrêt de presque tout le secteur aérien. Le groupe et l'État allemand négociaient depuis des semaines pour obtenir un soutien public.

Un tel accord semblait en outre nécessaire pour poursuivre les négociations autour du plan de restructuration de Brussels Airlines présenté il y a 15 jours et prévoyant la suppression de jusqu'à 1.000 emplois et la réduction de la flotte de la compagnie de 30%.

Les discussions entre le gouvernement belge et Lufthansa semblaient également patiner ces dernières semaines en raison de l'absence d'un tel accord en Allemagne.