Au lendemain du renforcement des mesures sur toute la Belgique, Bruxelles a décidé d'aller encore plus loin. Il a été décidé qu'à partir de jeudi les cafés, les bars et les salons de thé devront fermer leurs portes pendant un mois. Les restaurants, eux, pourront bien rester ouverts.
   
"Nous avons décidé de prendre de nouvelles mesures afin de contrer la propagation du Covid-19", a expliqué le ministre-président, Rudi Vervoort (PS), lors d'une conférence de presse. Il a également annoncé d'autres règles (également valables durant un mois) :

Les clubs de sport amateur devront fermer leurs buvettes. Le public sera également interdit lors des matches de sport amateur indoor. Les salles de fête devront également fermer leurs portes. La consommation d'alcool dans l'espace public sera interdite sur tout le territoire bruxellois.

"Il s'agit de mesures fortes qui ont fait l'objet d'un consensus de l'ensemble des acteurs. L'objectif était d'avoir les mesures les plus claires possibles", a-t-il poursuivi. 


Et pour l'enseignement? 

"Nous réunirons dès jeudi les acteurs de l'enseignement supérieur afin d'évaluer la situation", a-t-il déclaré sans donner plus de précisions. 

La cellule de crise provinciale était réunie depuis 9 heures ce matin. Pour rappel, elle se compose du ministre-président Rudi Vervoort, de la Haut-fonctionnaire de l'arrondissement de Bruxelles, des 19 bourgmestres de Bruxelles et des représentants de la Commission communautaire commune (COCOM).