Le sujet a suscité quelques tensions ce vendredi mais le comité de concertation a fini par se mettre d'accord concernant l'Horeca. Les cafés et restaurants devront totalement fermer leurs portes durant un mois. La mesure concerne l'entièreté du pays. 
Il y aura tout de même une petite bouffée d'oxygène permise aux restaurateurs : ils pourront vendre leurs préparations en Take-Away (à emporter), jusqu'à 22h.  

Plus tôt dans l'après-midi, deux clans s'opposaient. Certains participants au comité de concertation s'opposaient fermement à une fermeture des établissements horeca. Ces derniers se montraient davantage partisans de l'instauration d'un couvre-feu. 

Pour rappel, le comité de concertation a également décidé de mettre en place un couvre-feu national de minuit à 5h du matin.