Sur les réseaux sociaux, de nombreux navetteurs se sont plaints ce lundi de la chaleur étouffante qui régnait dans leur train. 

"À quelle heure y a-t-il un Bruxelles-Silly avec climatisation cet après-midi ?? Pitié ! Merci !!!!", fustigeait Natacha sur un groupe Facebook rassemblant des usagers réguliers de la SNCB. Car non, tous les trains de la flotte ne sont pas climatisés. Il faut savoir qu’à la SNCB, les trains de type AM96 et l11, arrivés sur le marché dans les années 90, étaient les premiers à être munis de climatisation et leurs fenêtres ne peuvent d’ailleurs pas s’ouvrir. "Et actuellement, 53 % de notre flotte dispose de l’air conditionné", précise Elisa Roux, porte-parole de la SNCB. 


"La majorité de nos trains sont donc climatisés mais la proportion n’a pas évolué ces derniers mois. Toutefois, la part des trains climatisés augmentera sensiblement dès l’année 2020 et la livraison des voitures à double étage M-7 qui disposeront toutes d’un système de climatisation."

Pour améliorer l’efficacité et le confort, la SNCB a ainsi commandé 445 nouveaux trains à double étage (et tous équipés de climatisation), mais les premières voitures, qui devaient arriver fin 2018, ne prendront du service qu’à partir du premier semestre 2020. 

Ces nouvelles rames "tout confort" (mais sans wi-fi…) seront progressivement mises en service en fonction des besoins, en remplacement des M4 qui prendront une retraite bien méritée. Elles peuvent également rouler jusqu’à 200 km/h et seront équipées des systèmes de sécurité TBL1 + et ETCS.