La quarantaine du Belge est levée, et le sommet européen reporté à la fin de semaine prochaine (jeudi et vendredi) aura bien lieu. Charles Michel devait normalement déjà présider ce vendredi (et jeudi) une réunion extraordinaire des chefs d'Etat et de gouvernement des 27 Etats membres de l'UE. Le regain de tensions avec la Turquie, et les explorations de cette dernière en eaux grecques et chypriotes à la recherche de gisements gaziers, allaient être entre autres au menu des discussions.

Mais le dépistage positif au coronavirus d'un agent de sécurité, avec lequel Charles Michel avait été en contact étroit "en début de semaine dernière", était venu perturber cet agenda. Mardi, l'ancien Premier ministre s'était vu contraint d'annoncer sa mise en quarantaine, suivant les règles belges pour les personnes de contact, ainsi que le report d'une semaine du sommet.

A la suite d'un nouveau test négatif, il peut cependant désormais sortir de quarantaine, et poursuivre sans isolement la préparation du sommet des 1er et 2 octobre.