Invitée sur la matinale de Bel-Rtl, la ministre wallonne de la santé, Christie Morreale (PS), a répondu aux questions de Fabrice Grosfilley qui lui demandait si la possibilité de voir débarquer le pass vaccinal en Belgique était bel et bien possible. "C'est en discussion au niveau européen mais aussi au niveau de la Belgique", a tout d'abord indiqué la politicienne. "Frank Vandenbroucke a demandé un avis qui devrait nous parvenir d'ici deux semaines pour voir les mesures que l'on pourrait mettre en place. Ce pass vaccinal devrait conjuguer plusieurs types de protections : soit on est vacciné, soit on prend un test PCR ou un test sérologique. C'est la combinaison des trois qui va nous permettre de reprendre une vie sociale, culturelle, sportive,..."

A savoir si elle est pour ce type de passeport, la ministre wallonne de la Santé ne préfère pas se mouiller alors qu'au sein de son propre parti, la question divise puisque Rudi Vervoort s'est montré pour ce pass vaccinal tandis que Paul Magnette a démontré qu'il n'était pas emballé à l'idée de lancer ce passeport vaccinal. "Je ne suis pas pour ni contre", assure Christie Morreale. "C'est un débat qui se pose. Il y a beaucoup de questions pratiques qui se posent et les réponses sont complexes. Comme d'habitude je ne vais pas faire d'effet d'annonce. On va regarder le fond et puis on se prononcera."

"La vaccination fonctionne très bien"

Au niveau des chiffres sur la vaccination dans notre pays, la ministre wallonne de la santé est fière des résultats en Belgique. "La Belgique est dans le top 4 européen au niveau de la vaccination, ça veut dire que ça fonctionne très bien. Aujourd'hui, une personne adulte sur 3 est vaccinée dans notre pays."

Concernant les différentes approches de vaccination prônées suivant les régions, Christie Morreale explique que les personnes âgées restent la priorité, même celle qui hésitent. "Du côté francophone et à Bruxelles aussi, il y a toujours trop de personnes qui hésitent à se faire vacciner alors que la solution pour s'en sortir c'est celle de la vaccination. On tente d'aller au bout de la vaccination par tranche d'âge. A partir de mardi midi, toutes les personnes de plus de 65 ans qui ne sont pas encore vaccinées pourront appeler le 0800.45.019 pour avoir un rendez-vous. L'objectif est d'arriver à protéger au moins 80% de la population fragile et 70% du reste."

Christie Morreale assure que la seconde partie de la vaccination en Wallonie démarrera d'ici plusieurs jours. "Les moins de 65 ans pourront commencer à se faire vacciner d'ici deux semaines et recevront donc une invitation. Il ne faut pas oublier non plus qu'il y a toujours la plateforme Qvax qui existe et sur laquelle on peut s'inscrire sur une liste de réserviste."

Quand est-ce que tous les les Wallons seront vaccinés? Christie Morreale ose avancer un mois en particulier. "J'espère que ce sera pour le mois de juillet. Toute chose restant égale par ailleurs, si les vaccins continuent à être livrés de cette manière, toute la population adulte en âge d'être vaccinée pourra l'être je l'espère d'ici le mois de juillet."