Fortement impactés par la crise sanitaire, ces secteurs ne cessent de réclamer des mesures aux autorités.

Les mêmes principes restent ainsi en vigueur : dans les salles intérieures comme les salles de cinéma ou de spectacle par exemple, le port du masque est obligatoire, peut importe le niveau de fréquentation. La distanciation physique de 1 mètre entre chaque siège s'applique. L’entrée et la sortie du public doivent être organisées correctement pour éviter les rassemblements dans un espace restreint.

Concernant les capacités d'accueil dans un même événement, les mesures restent aussi inchangées.

"Pour les événements avec une audience - quelle que soit leur nature - la limite de 200 personnes en salle et 400 personnes en extérieur continue de s'appliquer, de même que l'exception possible en vertu de l'article 12 de l'arrêté ministériel. Ceci jusqu'à ce que les protocoles soient ajustés", a déclaré Sophie Wilmès.