"C'est comme quand Joëlle Milquet veut refédéraliser une compétence. C'est n'importe quoi", tranche le régionaliste wallon

BRUXELLES L'ancien ministre-président wallon Robert Collignon (PS) balaie d'un revers de la main, dans une interview accordée vendredi à "L'Avenir", la proposition de créer une circonscription électorale fédérale.

"Les hommes politiques belges, c'est fini", selon lui. "Arrêtons cette bêtise. Ce ne sont pas des francophones qui changeront le vote flamand.

Ce sont des idées de boy-scout. Les hommes politiques belges, c'est fini. C'est comme quand Joëlle Milquet veut refédéraliser une compétence. C'est n'importe quoi. Cela n'arrivera jamais", tranche le régionaliste wallon.

La régionalisation de la justice et de la fiscalité est inévitable, selon lui.
"Nous allons passer du fédéralisme de dotations au fédéralisme de responsabilité. Qu'est-ce que ça veut dire ? Actuellement, le niveau fédéral reçoit et puis répartit les dotations aux régions et communautés. Aujourd'hui, la Wallonie est responsable de ses dépenses. Avec une fiscalité propre, elle sera aussi responsable de ses recettes", affirme-t-il. Cette réforme n'interviendra "pas cet été", mais en 2014, prédit-il.

© La Dernière Heure 2010