La maladie est globalement répandue sur le territoire, mais certaines communes sont plus touchées que d'autres

Le site de Sciensano, qui communique chaque jour les données des nouveaux cas de contamination au coronavirus en Belgique, a mis à disposition ce mardi les données cumulées par commune. Une bonne nouvelle pour les scientifiques et autres acteurs du domaine de la santé qui souhaitaient avoir accès à ces données en "Open data".

Pour rappel, seules les personnes hospitalisées ou qui sont passées dans un hôpital sont testées depuis mi-mars, donc ces chiffres ne sont pas représentatifs de l'évolution réelle de l'épidémie, mais ils permettent de se faire une idée quant aux communes les plus impactées.

La "task force" chargée par le gouvernement fédéral de la recherche du matériel indispensable à la lutte contre le coronavirus a d'ailleurs annoncé ce lundi qu'elle publiera deux fois par semaine, les mercredis et samedis, à partir du 1er avril, les chiffres des tests réalisés en Belgique. "Nous annonçons par ce moyen le lancement du compte-rendu des chiffres sur le testing Covid-19. A partir de ce moment, vous recevrez deux fois par semaine tous les mercredi et samedi autour de 16h un compte-rendu fixe sur les tests. Nous y répondrons aux questions comme le nombre de tests, le type de tests, etc", avait indiqué Philippe De Backer (Open Vld) dans un communiqué.

Selon lui, l'harmonisation de la communication entre les différentes administrations et organisations concernées a pour objectif d'éviter la dispersion des informations incomplètes ou fautives.