La reprise du plan intérieur interviendra le 9 juin. Cela concerne l'Horeca (bars, cafés et restaurants),notamment.

Ces ouvertures pourront avoir lieu à condition que l'aération soit suffisante.

Pour l'instant, une règle de 4 personnes par table maximum (sauf s'il s'agit du même foyer) est privilégiée, avec un écart d'1 mètre 50 par table. La fermeture des restaurants interviendra à 22h en intérieur. En extérieur, toutefois, la fermeture sera retardée à 23h30 dès le 9 juin. Cela permettra aux clients de quitter à 22h le restaurant ou le bar mais de boire encore un verre en terrasse. Cela doit permettre de suivre les matches des Diables durant l'Euro.

Confirmation: l'utilisation de plexiglas ne sera pas autorisée en terrasses dans l'Horeca en juin. Le sujet devrait toutefois être discuté ultérieurement.

D'autres secteurs devraient également être concernés par la réouverture le 9 juin: c'est le cas des cinémas, théâtres et des salles de fitness.

Mais aussi des foires, des brocantes, des marchés aux puces non professionnels, des braderies (selon les mêmes modalités les marchés). Toutes les entreprises qui offrent des loisirs à l'intérieur pourront aussi reprendre le 9 juin, sauf les discothèques.

Les saunas publics, les jacuzzis, les hammams, les parcs naturels les parcs d’attractions (intérieur), les plaines de jeu intérieures, les casinos, les bureaux de paris, les bancs solaires, les bowlings pourraient également reprendre le 9.

Pour rappel, ces réouvertures ne pourront avoir lieu que si le taux de vaccination des personnes à risques et de plus de 65 ans atteint 80% au 9 juin et si on tend vers les 500 lits Covid occupés en soins intensifs.

Par ailleurs, la bulle de 2 contacts sociaux sera remplacée par un autorisation de recevoir jusqu'à 4 personnes à domicile, différentes chaque jour. Le concept de bulle disparaîtrait.

Le 9 juin toujours, les entraînements et compétitions de sport amateur reprendront avec maximum 50 personnes à l’intérieur et 100 à l’extérieur.

Le shopping et les règles dans les commerces devraient connaître un retour à la normale le 1er juillet. Il n'y aurait plus d'obligation de faire son shopping à 2 maximum par commerce et la règle des 30 minutes de présence maximum serait levée.

Les camps de jeunesses pourront accueillir jusqu'à 100 personnes dès le 1er juillet. Un pré-testing, pas d’obligation.

Les événements de l'été

Le plan extérieur sera également revu en partie. La règle des 200 personnes pour les évènements sera revue à la hausse pour l'extérieur. Ainsi, en intérieur, 200 personnes seront autorisées, mais on parlera de 400 en extérieur. Cette hausse a pour but de permettre l'organisation d’événements avec écrans géants pour l'Euro.

2.000 personnes seront autorisées en intérieur avec masque et distanciation physique dès le 1er juillet si certains indicateurs épidémiologiques sont rencontrés et que le port du masque est respecté, ainsi que la distance physique. En intérieur toujours, les personnes devront rester assises.

La jauge sera de 2.500 en extérieur.

Pour les salle de fêtes et de réceptions à l’intérieur, ce sera 100 personnes maximum.

Pour les cérémonies de mariages ou d'enterrement proprement dites ou le culte, ce sera 200 personnes à l’intérieur et maximum 400 personnes à l’extérieur.


Dès le 31 juillet, 3.000 personnes seront autorisées en intérieur avec masque et distance physique, et 5.000 en extérieur.

Pour les salle de fêtes et de réception à l’intérieur, ce sera maximum 250 personnes

Dès le 1 er septembre, ce sera 5.000 personnes en intérieur sans masque ni distance et 10.000 personnes en extérieur.

Pour les salle de fêtes et de réception à l’intérieur, il n'y aura plus de restrictions, de même que pour les cérémonies de mariages ou d'enterrement proprement dites.

Il n'est toutefois pas exclu que les équilibres bougent en dernières minute, durant les derniers arbitrages.

Un nouveau comité de concertation aura lieu le 28 mai.