C’est par défaut que Nadine B., une quinquagénaire originaire de la région hutoise, a été condamnée par le tribunal correctionnel de Huy pour ne pas s’être présentée devant la cour d’assises de Liège où elle était appelée en tant que jurée.

Nadine B. est radiée de son domicile qui se trouvait en région hutoise et est aujourd’hui domiciliée en Slovaquie.

Cette dame a été valablement citée à comparaître devant le tribunal mais n’a pas fait le déplacement. Ce même tribunal l’a condamnée à divers amendes et frais qui, une fois cumulés, s’élèvent à 850,02 €. L’amende qui vient réprimer les faits est de 600 € ou à défaut de deux mois de prison.

C’est le 30 mai 2012 que la quinquagénaire était invitée à se présenter devant la cour d’assises de Liège pour la constitution d’un jury. Elle ne s’était pas rendue à l’ouverture des débats où elle aurait pu demander à être révoquée.

Afin de punir l’infraction, le parquet lui avait alors proposé une transaction qui lui a été transmise par exploit d’huissier. Nadine B. n’a pas opéré ce paiement qui aurait clôturé l’action publique et lui aurait donc évité d’être condamnée par le tribunal correctionnel.

Dans son jugement, le tribunal a tenu compte pour la fixation de la peine du souci "de ne pas banaliser ce type de faits, du mépris affiché par la prévenue à l’égard de ses devoirs civiques, des antécédents judiciaires de roulage de la prévenue qui démontrent son caractère antisocial".

Bref, le tribunal a réaffirmé l’importance du devoir civique.