Un projet belge a reçu l'un des 15 "Prix de l'action climatique mondiale" décernés lundi par l'Onu, à l'occasion de la COP25 à Madrid.

Ces prix visent à mettre en valeur des solutions avant-gardistes et à faire connaître "des exemples concrets, adaptables et reproductibles d'actions réalisées partout sur la planète pour lutter contre le changement climatique."

Parmi les projets salués, au cours d'une cérémonie présidée par le Suisse Bertrand Piccard, pionnier de l'aviation solaire et ambassadeur de bonne volonté du PNUE, figure "Gent en garde", une stratégie alimentaire durable de la ville de Gand. Les autres initiatives sélectionnées par un comité international vont de la plantation de 122 millions d'arbres, à la mise au point d'un hamburger "bon pour le climat" en passant par un projet dirigé par des femmes pour produire de l'énergie propre grâce à l'océan. "Les projets qui ont été récompensés présentent des exemples remarquables d'actions climatiques adaptables, innovantes et concrètes provenant du monde entier. Chacun de ces projets est une lumière qui nous guide vers un avenir meilleur", a salué la secrétaire exécutive de l'ONU Changements climatiques, Patricia Espinosa.