Ce chiffre représente près du double de celui enregistré en mars (1.300), lors de la première vague de la pandémie due au coronavirus, a souligné M. Parys (N-VA) dans un communiqué, en faisant part de son inquiétude face à la progression de l'épidémie.

Selon le député N-VA, les absences au travail parmi le personnel des centres de santé flamands se chiffrent actuellement à 3,7%, contre 4 à 5% au plus fort de la première vague de contaminations, en mars-avril derniers et 2,1% en août, entre les deux vagues de la pandémie.

M. Parys a fait état mercredi de 368 nouvelles contaminations au cours des 24 dernières heures.