En moyenne, 1.909 personnes ont été contaminées par jour au Covid-19 en Belgique entre le 25 septembre et le 1er octobre, ce qui représente un recul de 2% par rapport à la période de sept jours précédente, selon les chiffres de l'Institut de santé publique Sciensano mis à jour mardi matin. Au cours de la même période, 8,3 personnes sont décédées par jour en moyenne des suites du virus, en hausse de 4%. Le bilan s'élève désormais à 25.632 morts depuis le début de la pandémie en Belgique.

Entre le 28 septembre et le 4 octobre, il y a eu en moyenne 58,4 admissions à l'hôpital par jour pour cause de coronavirus, soit une augmentation de 12% par rapport à la période de référence précédente. Au total, 732 personnes étaient encore hospitalisées lundi en raison du Covid-19, dont 208 patients traités en soins intensifs (+1%).

Les provinces ou régions qui ont enregistré le plus de cas entre le 25 septembre et le 1er octobre sont la Région bruxelloise (2.729, -6%), Liège (2.352, -10%) et Anvers (1.661, +15%).

L'incidence, qui renseigne le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants, atteint 234 sur 14 jours. L'incidence est la plus élevée en Communauté germanophone (566), suivie par la Région bruxelloise (461) et Liège (447).

Le taux de reproduction du virus reste aux alentours de 1 (1,04). Lorsqu'il est inférieur ou supérieur à 1, cet indicateur signifie que l'épidémie tend à ralentir ou accélérer. Depuis le début de la pandémie en Belgique, plus de 1,3 million de cas d'infection au coronavirus ont été diagnostiqués.

Près de 44.800 tests en moyenne ont été effectués quotidiennement entre le 25 septembre et le 1er octobre, pour un taux de positivité moyen de 4,7%. En Communauté germanophone, le taux de positivité était de 14,6%.

Enfin, 85,2% de la population âgée de plus de 18 ans en Belgique sont entièrement vaccinés.