Il y a eu en moyenne 80,3 nouvelles admissions à l'hôpital par jour de personnes positives au Sars-CoV-2 entre le 27 mai et le 2 juin, soit une baisse de 24% par rapport à la période de référence précédente. Par ailleurs, 1.122 patients (-23%) sont à l'hôpital, souffrant de Covid-19, dont 377 en soins intensifs (-26%), selon les derniers chiffres publiés jeudi matin par l'Institut de santé publique Sciensano. Au cours des 7 derniers jours, le nombre total de lits d'hôpital occupés a diminué de 341, dont 131 lits occupés en soins intensifs de moins. Il n'y avait plus eu aussi peu de personnes à l'hôpital depuis début octobre, et depuis fin février pour celles se trouvant aux soins intensifs.

Il y a eu 1.715 nouvelles contaminations en moyenne par jour entre le 24 et le 30 mai, soit une baisse de 29% par rapport à la période de référence précédente. Un chiffre qui est toutefois à interpréter avec prudence dans la mesure où un jour férié (le lundi de Pentecôte) influence toujours le calcul de la moyenne. Cette semaine est comparée à la précédente, qui ne comprenait aucun jour férié. Or, il apparaît qu'on teste toujours nettement moins lors des jours fériés, donc qu'on trouve beaucoup moins de cas ce jour-là.

Quelque 43.500 tests en moyenne ont également été effectués quotidiennement (-13%) entre le 24 et le 30 mai, une période incluant donc le lundi de Pentecôte, pour un taux de positivité qui poursuit son recul et se fixe désormais à 4,6%.

Ce dernier est globalement plus élevé chez les adolescents (7,6%), alors qu'il n'est que de 2,3% chez les plus de 65 ans. En Belgique, seuls les adultes peuvent actuellement prétendre à la vaccination contre le coronavirus et les seniors ont été les premiers à en bénéficier.

Depuis le début de la pandémie en Belgique, 1.065.358 cas d'infection au coronavirus ont été diagnostiqués, un nombre qui sous-estime toutefois fortement la réalité, étant donné le manque de capacités de dépistage lors de la première vague de l'épidémie.

Entre le 24 et le 30 mai, 14,1 personnes sont décédées par jour en moyenne des suites du virus, ce qui représente une diminution de 23,3% sur une semaine. La Belgique a toutefois dû déplorer 24.982 morts depuis le début de la pandémie.

Le taux de reproduction du virus est quant à lui toujours estimé à 0,85. Lorsqu'il est inférieur à 1, cet indicateur signifie que l'épidémie tend à ralentir. L'incidence, qui renseigne le nombre moyen de nouveaux cas journaliers pour 100.000 habitants, atteint 252,4 sur 14 jours (-19%).

S'agissant de la vaccination, il y a eu 35.000 doses injectées entre le 24 et le 30 mai, un recul de 46% par rapport à la semaine précédente. A nouveau, le lundi de Pentecôté a influencé ces chiffres à la baisse.

Jusqu'au 1er juin inclus, un total de 6.838.637 doses ont été administrées en Belgique. Au total, 4.725.891 personnes, soit 51,3% de la population adulte, ont reçu une première dose de vaccin, dont 2.193.928 (24,6% des 18 ans et plus) sont déjà entièrement vaccinées.