Entre le 29 décembre et le 4 janvier, 15.996 nouvelles contaminations au Sars-CoV-2 ont été dépistées en moyenne par jour, ce qui représente plus qu'un doublement des infections par rapport à la semaine précédente (+104%), selon les chiffres de l'Institut de santé publique Sciensano mis à jour samedi matin. Plus de deux tests sur 10 sont désormais positifs: près de 71.800 tests ont été effectués quotidiennement pour un taux de positivité de 22%. Toutes les provinces affichent environ ce ratio de 1 test positif sur 5, à l'exception de la Région bruxelloise qui présente un taux de positivité plus élevé s'élevant à 26%, soit un test positif sur quatre effectués. Rapporté aux différentes tranches d'âge, ce sont toujours les personnes de moins de 40 ans qui présentent les taux de positivité les plus importants, oscillant pour chaque groupement autour des 26%. Pour la tranche d'âge de 40 à 64 ans, ce ratio descend à 20% et pour les 65 ans et plus, il tombe à 10%.

Au cours de cette période, 22,4 personnes sont décédées par jour en moyenne des suites du virus (-21%), portant le bilan à 28.459 morts depuis le début de la pandémie en Belgique.

Entre le 1er et le 7 janvier, il y a eu en moyenne 176 admissions à l'hôpital par jour pour cause de coronavirus, soit une augmentation de 26% par rapport à la période de référence précédente. Au total, 1.892 personnes sont encore hospitalisées en raison du Covid-19, dont 464 patients traités en soins intensifs (-13%).

Le taux de reproduction du virus est quant à lui de 1,14. Lorsqu'il est supérieur à 1, cet indicateur signifie que l'épidémie tend à s'accélérer. L'incidence, qui renseigne le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants, atteint 1.447 sur 14 jours.

Depuis le début de la pandémie en Belgique, plus de 2,2 millions d'infections au coronavirus ont été diagnostiquées.

Concernant la vaccination, 52,7% de la population adulte belge ont aujourd'hui reçu une dose de rappel. Si le cap des 50% est dépassé en Belgique, la Région bruxelloise, elle, ne présente que 31% de ses habitants de plus de 18 ans ayant reçu cette dose booster.