Alors que les contaminations au Covid-19 augmentent, il y a eu en moyenne 20,3 admissions à l'hôpital par jour entre le 9 et le 15 juillet, en hausse de 14% comparé à la période de référence précédente et après une diminution constante au cours des trois derniers mois, selon les chiffres de l'Institut de santé publique Sciensano publiés vendredi. 

Les prises en charge aux soins intensifs et les décès sont, eux, en diminution. Au total, 253 personnes sont hospitalisées en raison du Covid-19 et 86 patients sont traités en soins intensifs, soit 10% de moins que lors de la période de sept jours précédente.

Entre le 6 et le 12 juillet, 1.175 nouvelles contaminations au Sars-CoV-2 ont été dépistées en moyenne par jour, en hausse de 86% par rapport à la semaine précédente. Près de 61.700 tests en moyenne ont été effectués quotidiennement, pour un taux de positivité de 2%. Dans le détail, ce taux est le plus élevé chez les enfants et adolescents de 10 à 19 ans (2,8%), suivis des adultes de 20 à 39 ans (2,5%), des enfants de 0 à 9 ans (1,8%) et des adultes de 40 à 64 ans (1,5%). Il est le plus bas chez les 65 ans et plus (0,9%).

Le variant Delta (indien) domine les infections, avec 61% des échantillons séquencés sur la période du 28 juin au 11 juillet.

Les décès diminuent. Entre le 6 et le 12 juillet toujours, 1,7 personne est décédée par jour en moyenne des suites du virus (-48%), portant le bilan à quelque 25.200 morts depuis le début de la pandémie en Belgique.

Le taux de reproduction du virus est quant à lui de 1,17. Lorsqu'il est supérieur à 1, cet indicateur signifie que l'épidémie tend à s'accélérer. L'incidence, qui renseigne le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants, atteint 110,2 sur 14 jours.

Enfin, au 14 juillet, 82% de la population adulte avait reçu au moins une dose de vaccin, et 56,1% a reçu les deux doses.