La police n'est autorisée à utiliser que des alcootests classiques, mais ils doivent être désinfectés après chaque contrôle. "Nous allons essayer de contrôler autant, mais d'une manière différente", a expliqué la police dans le reportage. Il n'y aura pas de contrôles à grande échelle, mais davantage de petites opérations. La police est convaincue que cela augmentera les chances d'être contrôlé.

Mais il y aura des contraintes: les alcootests traditionnels peuvent toujours être utilisés, mais ils doivent être désinfectés après chaque personne testée. Par conséquent, il faut également attendre environ 15 minutes après chaque contrôle, ce qui signifie que seulement quatre à cinq personnes par heure peuvent être testées avec un seul appareil.

Les personnes contrôlées ne recevront pas non plus de porte-clés traditionnel cette année.