Le délai pour l'administration de la seconde dose du vaccin d'AstraZeneca contre la Covid passe de 12 à 8 semaines, ont décidé les ministres de la Santé du fédéral et des entités fédérées, mercredi matin, en conférence interministérielle (CIM) Santé. L'impulsion a été donnée pour que les centres de vaccination appliquent cette mesure dès demain/jeudi, précise-t-on côté wallon.

A Bruxelles, l'inspection de la santé régionale avait déjà reçu, début mai, l'approbation de la taskforce vaccination pour ramener l'écart entre les deux doses de ce vaccin à huit semaines.

En Flandre, le ministre du Bien-être, Wouter Beke, estime que ce changement permettra d'accélérer de deux semaines la campagne de vaccination. La Région flamande conserve l'ambition d'administrer à tous ses concitoyens de plus de 18 ans une première dose d'ici le 11 juillet, date de la Fête flamande.