Le prêt régional de relance des activités a aussi été prolongé jusque fin septembre.

Quinze inspecteurs ont en outre été mobilisés pour accélérer le traitement et le contrôle des dossiers, soit le double du nombre actuel.

L'organisation patronale Unizo s'est dite partagée. Elle a notamment déploré la fin des soutiens pour plusieurs autres secteurs comme les agences de voyages ou les autocaristes.