Alors que nos autorités martèlent, à juste titre, les quelques règles d'hygiène à respecter dans le cadre de la crise du coronavirus, au palais de Laeken, on a pris quelques libertés avec ces précautions...

Le Roi Philippe, dans le cadre des missions royales octroyées aux informateurs depuis de nombreux mois pour démêler le sac de noeuds de la crise fédérale, recevait les informateurs Patrick Dewael et Sabine Laruelle ce lundi 9 mars.

Et alors qu'il est fortement conseillé d'éviter les contacts physiques pour éviter la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19), le Roi et la présidente du Sénat n'ont pas manqué de se serrer la main...

La petite histoire ne dit pas si l'un, comme l'autre, ne s'étaient pas soigneusement lavé les mains avant de se saluer. Il n'empêche, c'est un geste qui tombe mal, puisqu'au même moment, Maggie De Block, notre Ministre fédérale de la Santé, annonçait un possible durcissement des mesures de lutte contre le développement du virus en Belgique.

Pour rappel, la mission de Patrick Dewael et Sabine Laruelle a été prolongée d'une semaine.