Les Affaires étrangères ont annoncé mercredi que toute l'Espagne, sauf Ténérife, passait rouge à partir du vendredi 4 septembre. Tous les voyages non-essentiels vers le pays seront dès lors interdits.

Tui compte en Espagne environ 6.600 touristes belges, dont 2.000 ont réservé un forfait et 4.600 n'ont acheté que leur billet d'avion via le tour-opérateur. Ce dernier entame dès jeudi, et jusqu'au 10 septembre, leur rapatriement. "Tous les vols se dérouleront comme prévu, tout le monde pourra rentrer dans la semaine à venir", précise un porte-parole.

En tant que tour-opérateur, Tui est responsable du rapatriement de tous ses clients ayant réservé un voyage forfaitaire. Ceux dont le périple devait se terminer après le 10 septembre "devront interrompre leurs vacances. Nous cherchons une place sur tous les vols prévus pour les ramener en Belgique".

Tui offre aussi la possibilité aux clients qui n'avaient réservé que leur billet d'avion par son entremise de s'installer à bord des vols déjà prévus, jusqu'au 10 septembre. Il reste des places libres. Ces vacanciers doivent contacter eux-mêmes la compagnie aérienne.

Dès le 11 septembre, et au moins jusqu'au 22 septembre, Tui ne reliera plus l'Espagne, sauf à destination d'Alicante et Malaga, qui conserveront trois vols hebdomadaires. La suite dépendra des avis de voyage des Affaires étrangères.