Pour l'ensemble de l'Union européenne, à laquelle s'ajoutent la Norvège, l'Islande et Liechtenstein (Espace économique européen), l'ECDC a déjà recensé 2.127 cas du variant Omicron. Avec 1.176 infections, la Norvège se situe loin en tête, en prenant en compte toutefois qu'elle inclut aussi dans son décompte les cas considérés comme suspects. Suivent le Danemark (268), la France (130) et l'Allemagne (101).

Selon le Centre européen, 6.699 cas Omicron ont déjà été confirmés en dehors de l'Europe. Les autorités sanitaires britanniques ont également communiqué lundi (hier) sur le décès d'un patient dû à une infection à ce variant.

Le variant Omicron a été découvert en Afrique du Sud à la fin du mois de novembre. Son impact sur l'évolution de la pandémie suscite des inquiétudes au niveau mondial.