Il s'agit du virologue Marc Van Ranst, la présidente du groupe d'experts GEES, Erika Vlieghe, et deux autres scientifiques. Marc Van Ranst et Erika Vlieghe ont confirmé l'information à Belga. "Quatre experts Covid bénéficient actuellement d'une protection policière. Quatre !", a écrit Marc Van Ranst sur Twitter mercredi soir. L'infectiologue Erika Vlieghe a confirmé jeudi faire partie de ces personnes. "Des menaces ont été proférées à notre encontre et la police nous en a informé", explique-t-elle. Dans une enquête en cours, le juge d'instruction a jugé les menaces suffisamment graves pour assurer leur protection.

Marc Van Ranst bénéficie d'une protection policière depuis le mois de juillet en raison de menaces par un groupe d'extrême droite.